Dossier de presse
Photothèque
D on Quichotte - 1996 (Crée le 28 juin 1996 au GRAND THEATRE DE LA CITÉ, CARCASSONNE)



Création : Compagnie le Grand Roque Texte : CERVANTES Adaptation : Yves JAMIAQUE Mise en scène : Thierry ALMON Lumières, concept et régie : Thierry RAVILLARD Son : Thierry RAVILLARD, Alex BEZNARIUK Musique : Wojciech KILAR, Elliot GOLDENTHAL, Patrick DOYLE, TOTO, BARBER, DEAD CAN DANCE Décors, concept et régie : Rémy TRUCHARTE assisté de Théo REUVERS, Bénédicte BOUSQUET, Marie-Astrid COULOUMINA Maquillages : Estelle PUJOLA, Florence PRIOT Costumes : Nicole GUILLAUME, Marie-Pierre ROMERO Coiffures : " L'atelier ", rue de la liberté à Carcassonne Accessoires : Japy LARROUX, Laurent ENGUINADOS, Christian GAXIEU Administration : Brigitte DEMAISSAZ Production : Nathalie BRIOULE Comédiens : Alain PEREZ, Roger AVALOS, Jean-Paul BIBE, Sandra MIQUEL, Francoise DURAND, Philippe CHARON, Alain DUMAS, Bernard COLIN, Cathy HARENT, Lilian N'GUYEN, Mickaël THERRAT


Retour à la liste des spectacles

Synopsis : Que dire de Don Quichotte qui n'ait été dit ? Un fou ? Un idéaliste forcené ? Un prodigieux cabotin ? Un combattant de l'utopie ? Sans doute est-il tout cela et même un peu d'avantage. Il est le point de départ d'un des archétypes de la chevalerie occidentale : celle d'un chevalier errant, redresseur de torts et conquérant de l'idéal, à la fois grotesque et généreux, tendre et terrible, attachant et illuminé. Mais le seigneur Quixada a d'autres spécificités... Celle par exemple de percevoir derrière le masque et le vernis de l'apparence, une autre réalité... Une réalité si belle et si idéale qu'il parvient peu à peu, par la gigantesque conviction qu'il a de sa capacité à transcender le rêve, à le muer en vie, à imposer cette réalité à son entourage immédiat. Car, si tous ceux qu'il croise le raillent, tous restent cependant troublés devant ce personnage si énigmatique. Alors Don Quichotte ? Un fou qui vit dans sa bulle ou un rêveur intense qui, par la force de sa foi, fait reculer la navrante réalité du quotidien pour y substituer une réalité idéale ? Le personnage nous donne dans tous les cas une formidable leçon d'humanité, d'humilité et d'espérance et sa "folie" est si belle qu'elle est bien tentante... Il est le grand rêveur, celui qui, à force de vivre dans les livres, à force d'imagination, s'est créé sa réalité à lui. Il est le pont entre le réel et le l'irréel, entre le médiocre et l'idéal, celui qui part changer le Monde pour nous l'offrir un peu plus beau et nous inviter dans son voyage initiatique, dans sa quête mystique, à la conquête de ce nouveau monde : j'entends encore sa voix : " Rêvez, rêvez, faites avec moi de LA VIE, un rêve... " Thierry ALMON


Contact Liens Les Ateliers Evènements Spectacles Accueil Module professionnel Page 1 Page 2 Spectacles actuels Les Créations d'ateliers Page 1 Page 2 Les promotions d'Ateliers Page 1 Page 2 Page 3
PrésentationCette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons
Accueil - Contact - Mentions légales - Crédits
(Si vous ne souhaitez pas apparaître sur le site, veuillez nous le signaler via notre contact mail ou directement par le mail du responsable internet (responsable-internet@legrandroque.com), nous ferons le necessaire dans les plus brefs délais)